Saga de la famille Hewitt

ENFANCE DE RONA, MERE DE RONALEK
Mao-Tza retrouve son ami Tzeu-Ha.
La guerre appelée "l'affaire Imhotep" dura près de dix ans. Le personnage égyptien crée par Anne Montnoir et Mao-Tza était devenu un enjeu économique considérable, rivalisant en particulier avec Disney. Dix ans pendant lesquels deux personnages s'affrontèrent : l'Imhotep crée sous la direction d'Anne et l'Imhotep continué par les successeurs de Mao-Tza à la tête d'Imhotep international.
Anne Montnoir était en Colombie et elle avait évincé Mao-Tza en tombant sous la coupe maffieuse de son amie Aranxa. Mao-tza, cet érudit devenu riche homme d'affaires, avait été bouleversé par cette trahison d'Anne en qui il croyait pouvoir avoir une confiance absolue. Ces événements de Colombie avaient provoqué chez Mao-Tza une réduction brutale de la lésion concernant les hormones 456781A et le sous-groupe cortical 45Z345, lésion qui implique, chacun le sait, une volonté d'accumulation de Monnaie et de pouvoir.

Cette volonté avait pratiquement disparue de l'esprit de Mao-Tza.
Il quitta l'entreprise dont il était le chef avec Anne, Imhotep International, et obtint une quantité de ce qu'on aurait pu appeler plus tard Monnaie-Investissement qui lui permettait d'obtenir régulièrement une quantité importante de Monnaie-Consommation Individuelle. Rappelons qu'à l'époque, toutes les fonctions d'échange, de consommation, d'investissement, de thésaurisation d'individus ou de collectivités étaient amalgamées sous un même nom: la Monnaie.
Mao-Tza, l'érudit spécialiste des religions et des mythes, le chercheur passionné par les techniques de communication et de maîtrise de soi, le chef spirituel d’une secte qu'il avait créé sentait revenir en lui un intérêt pour tout ce qui avait fait sa vie jusqu'en 1995. Avec le recul que nous avons aujourd'hui, on peut dire que cela consistait, à travers ses connaissances, à approfondir la notion de ce qu'il appelait déjà la Cohésion Sociale. Mais il ne savait encore comment approfondir cette notion.

Mao-Tza vint s'installer à Paris pour réfléchir à la vie qu'il pourrait mener désormais. Pour régler les affaires d'Imhotep International, il fut amené à reprendre contact avec la famille de Bussy, la famille de la mère d'Anne.
Un soir de Février 2004, il fut invité à se nourrir (on appelait cela dîner) chez Jacqueline de Bussy, femme du ministre de la Santé. Dès son arrivée, Jacqueline de Bussy lui présenta son mari et l'accueillit par ces mots :

- Bonjour, cher ami, je veux que vous sachiez que ce qui est arrivé à Anne est un malheur qui nous frappe tous de la même façon. Anne a pris des décisions graves : il va sans dire que nous ne partagerons jamais ses choix. Je suis sûre qu'il en est de même pour vous. Restons amis et tentons par tous les moyens de ramener Anne à d'autres sentiments. Mais venez, entrez. Nous vous avons réservé une surprise et nous avons invité quelques amis.

Mao-Tza entra dans le salon : un endroit où l'on se tenait pour parler et échanger des mots et, croyait-on, seulement des mots.

Quelle ne fut pas la surprise de Mao-Tza de voir parmi les invités son ami nutritionniste Tzeu-Ha qu'il avait retrouvé à Hong-Kong, lors de sa fuite de Chine Populaire et avec qui il avait vécu tant d'aventures à Paris en 1992.
Il aperçut également Maa, ce brillant chercheur noir qui l'avait tant irrité lors de leur première rencontre au Groupe d'Etudes des Sciences de la Nutrition à Hong-Kong et à qui il avait confié plus tard, quand il l'avait retrouvé en Afrique du Sud, la direction de sa secte. Maa était accompagné d'une ravissante petite fille d'une dizaine d'années qui avait l’œil vif et pénétrant de son père et une expression de gaieté et de joie totale. Elle avait déjà la fière prestance de ses ancêtres maternels : Maa l'avait eue de la fille d'un sage de la tribu Masaï. Il l'avait épousée à la grande joie de sa mère (voir Récit 2), peu après son passage à Hong-Kong.

Il y avait là aussi Oriane Montnoir, la demi-soeur d'Anne. Mao-Tza ne l'avait jamais rencontrée. Elle était très différente de sa demi-sœur.
Ses cheveux étaient blonds et attachés en arrière par un élastique : on appelait cela une « coiffure en queue de cheval ». Son visage montrait une grande douceur et annonçait une grande réceptivité aux Roco alpha.

On a pu reconstituer, en simulant une neuroanalyse, certains points du "caractère" d'Oriane, comme on l'avait fait pour Iturbas.
.Une émission de psychotransmetteurs Roco supérieure à la moyenne en faisait une femme chaleureuse bien que timide et réservée avec une volonté d'être proche des autres sans désir de les dominer.
. Une volonté d'être supérieure (Amydalose à 0,234 Napoléon) à tous ceux qui l'entouraient mais dans le seul domaine de l'altruisme, lui donnait une apparence timide et souriante qui suscitait chez certains la sympathie et chez d'autres la méfiance.
.Une capacité remarquable à comprendre très vite le système psychoneuronal (caractère) des personnes situées à moins de trois mètres d'elle. (70 unités Mazarin)
. Un système cortical ne permettant qu'une perception lente des réalités (12 Peter Graves) et seulement après une phase d'abstraction préliminaire.
. Une vitesse de décision moyenne : environ 28 ns (neurosecondes) avec taux d'erreur d'à peu près 4% (à titre d'exemple ces chiffres qu'on a pu reconstituer par la suite étaient de 48 ns et 8% chez Aranxa Escobar et de 58 ms et 9% chez Anne Montnoir)
. Une excellente capacité d'abstraction : 82,6 Einstein
. Une remarquable durée d'attention à 100%: environ 134mn
. Des besoins en plaisirs personnels faibles dans la mesure où il s'agissait presque toujours de plaisirs partagés (4 500 neuroctets par seconde).

Enfin Mao-Tza fut présenté au banquier Alain de Bussy, un des fils de Jacqueline, et sa femme Katarina Hewitt, qui était championne du Monde de Ice-Golf.

Maa parla longuement à Mao-Tza de la façon dont il avait transformé ce qu'il avait appelé sa secte. Devant les excès du fanatisme des sectes à travers le monde, Maa avait cherché à fuir tout ce qui pouvait ressembler à de la violence, de la domination irrationnelle et du racket de Monnaie.

De l'ancienne secte créée par Mao-Tza, il avait donc fait un mouvement dont le nom était: Bienfaisance et Amitié pour la Communauté des Hommes plus connu sous le nom de BACH.
Beaucoup avaient quitté l’ancienne secte, en particulier ceux qui n'y trouvaient plus le refuge nécessaire à l'oubli des réalités, pour rejoindre la secte Imhotep Résurrection qu’Anne avait fondé. Cette secte connaissait un essor comparable à celui de la secte Moon dans les années 1960. Relayée par le réseau dense des mafias d'Aranxa, Imhotep Résurrection était devenu une force redoutable qui se heurtait souvent de front et par la violence aux fanatiques des religions plus anciennes comme les musulmans et les catholiques intégristes.
Maa avait voulu que, au sein du mouvement BACH, chacun puisse apporter quelque chose de son savoir et de sa bonne volonté. C'est ainsi qu'au cours d'un voyage, il avait retrouvé le nutritionniste Tzeu-Ha et qu'il avait découvert en lui les qualités que son ami Mao-Tza avait tant appréciées dans sa jeunesse.....
Tzeu-Ha était assis non loin de Mao-Tza et écoutait depuis un instant ce que disait Maa.
Tzeu-Ha demanda la parole en s'excusant d'interrompre Maa.

- Mon cher ami, dit-il, avant que Maa ne te raconte des bêtises sur moi, je voudrais te dire ce qui s'est vraiment passé.

Depuis que nous nous sommes perdus de vue après nos aventures ici à Paris, il y a maintenant plus de 11 ans, j'ai bien changé. La Monnaie que j'ai accumulée grâce aux femmes riches obsédées par leur obésité m'a permis de me consacrer à ce qui a toujours été ma vraie vocation : la recherche sur la nutrition.


 
Retour à la liste des livres

Jean-Pierre Grivois - 1993
Sommaire

fermer

Sommaire

Mao-Tza retrouve son ami Tzeu-Ha.
Conversation autour d'une table à Paris
Oriane et Katarina font connaissance
Oriane se raconte
L'attentat contre Oriane
Oriane raconte l'histoire de Maa et Loiyen.
Naissance de Rona
Arrivée de Maa, Rona, Oriane et Katarina au pays Masaï
Arrivée de Maa, Rona, Oriane et Katarina au pays Masaï
Exode des Masaï
Katarina retrouve Oriane puis la quitte